Cicatrices

La cicatrice chirurgicale n’est pas seulement le trait chirurgical visible sur la peau. Elle est profonde et active sur l’ensemble de la zone opérée. Un soin et une mobilisation large apportera un confort nécessaire et recherché, au niveau mammaire comme au niveau axillaire.

Quel que soit votre (non-)désir de reconstruction, je vous conseille de prendre soin de vos cicatrices pour leur permettre d’évoluer le plus favorablement possible, tant au niveau de leur aspect que du confort à long terme.

En post-opératoire, vous ne devez rien faire : votre cicatrice est dans une phase inflammatoire nécessaire.

Après 3 à 6 semaines, elle devient plus épaisse et souvent plus rouge à mesure qu’elle acquiert de la protéine de collagène. Elle peut alors s’épaissir et sembler moins jolie. Il s’agit de l’évolution naturelle d’une cicatrice normale.

La maturation commence ensuite, ce qui peut prendre de 6 à 18 mois ou même plus. Au cours de cette étape, la cicatrice continue de se solidifier, mais elle commence peu à peu à s’aplanir, à s’adoucir et à pâlir.

Je vous propose de masser et mobiliser votre cicatrice et toute la zone cicatricielle pour la rendre mobile par rapport au plan plus profond.  Il est important de faire bouger votre cicatrice, la pétrir, l’étirer. Le soin de la peau en superficie reste important mais vous pouvez aussi agir sur les tissus plus profonds pour leur donner de la souplesse complémentaire et gagner en confort local. Lors des séances, je vous apprendrai des techniques de massage cicatriciel car le plus important restera un soin quotidien de votre part.

A terme, votre cicatrice devrait être claire, indolore, plane, souple et mobile par rapport aux plans sous-jacents.

  • Ingrid : Lu - Ve | Maëlle : Ma - Je
  • Ingrid +32 484 078 486 | Maëlle +32 494 78 90 92
  • info@ingriddebiourge.be
  • Avenue des combattants, 93a | 1340 Ottignies

Restons connectés !

Copyright 2021 © Ingrid de Biourge | All rights Reserved.